Ego vs Mental

L’ego et le mental sont deux choses très différentes. Les concepts sont souvent mélangés, certains parlent du mental mais l’appellent ego, d’autres ne font pas la différence ou ignorent complètement l’un des deux…

L’EGO

 

L’ego, tout le monde en a un. Même l’être le plus conscient a un ego. Même Mère Térésa avait un ego. Bien sûr les égos des gens ne sont pas tous les mêmes… 

Ego, c’est un mot latin qui veut dire « Je ».

C’est ce qui nous sépare de tout le reste du monde. C’est ce qui nous fait être « soi » vis-à-vis des « autres » Sans égo, nous n’existons pas.

La base de notre égo, ce n’est pas l’égo comme on l’entend. Notre égo, notre « je » est en premier lieu notre essence. C’est les premières choses que l’on aime et que l’on n’aime pas. C’est cela sans jugement mental qui vient s’accapare ces sentiments.

L’égo est ce que vous aimez ou n’aimez point, sans jugement.

EGO-MENTAL

Voilà « l’égo dont tout le monde parle »: c’est en realité le mental ! 

S’il y a une accaparation de votre mental, alors là, ça devient ce que tout le monde appelle « avoir un égo néfaste ». Ce n’est pas « notre égo », c’est notre mental qui cherche à se protéger de cette chose là, qu’il n’aime pas, qu’il juge. 

Quand tu n’aimes pas une personne, c’est à cause de ce qu’elle dégage en elle et rien de plus…
Mais si tu te mets à la juger, sur sa façon de s’habiller, d’agir, ou que tu n’aimes pas son visage, là c’est ton super-égo, TON MENTAL qui voit en cette personne ce que tu détestes en toi. Cela vaut même si ton corps est très bien par rapport à l’autre personne que tu juges, parce que nous parlons de ce qu’il y a en toi.

L’expression avoir « un ego démesuré » peut s’entendre devant plusieurs situations.
D’abord dans le sens le plus néfaste de « Je ne pense qu’à moi… Je suis le roi du monde…et je marche sur les autres pour le devenir

Mais aussi dans le sens « positif » de quelqu’un qui ne fait que positivement s’affirmer, se respecter, briller dans l’estime de soi. C’est très sain… Lorsque je m’affiche, le risque c’est que les autres personnes aient des réactions négatives ! Parce que le MENTAL des autres se sentent incapables d’afficher ce qu’ils sont eux, ils ont le réflexe de chercher à diminuer l’autre pour rester « haut », en taxant l’autre par exemple d’avoir « un ego surdimensionné » parce que le réflexe de celui qui est cloué au sol a toujours été de tuer celui qui sait voler. « Mais pour qui il se prend celui-là !? »

On ne doit pas chercher à « supprimer l’égo/mental » mais au contraire à le faire évoluer.
Car le supprimer lui, c’est nous supprimer nous-même.
Le faire évoluer lui, c’est nous faire évoluer nous-même….

 

LE MENTAL

Votre mental est votre enfant intérieur. Vous l’entendez tout le temps. Oui, cela parait anormal… mais pourtant vous l’entendez bien à chaque fois que vous pensez. Il est là quand vous vous prenez la tête, quant vous avez une pensée qui tourne en boucle dans la tête… Quand vous avez peur, ou êtes angoissés, c’est lui qui a peur. Donc on comprend très bien qu’on l’entend tout le temps…

Mais comment aider votre enfant intérieur à être mieux et sans peur ou prise de tête ? Pour cela, il faut que vous soyez comme un parent ou un frère ou une soeur pour lui. Il faut l’aimer, lui apprendre comment voir autrement les problèmes et soucis de la vie. Notre mental (enfant intérieur) a des masques qu’il s’est créé pour ce protéger de situation qu’il n’a point accepté, qu’il a mal vécu. Donc il faut lui donner le courage et l’amour nécessaire pour qu’il fasse tomber le masque, et qu’il comprenne que la vie est belle. Le but est de le faire grandir dans son être, comme une fleur qui s’épanouit.

i

~ Chéanayah, Exploratrice de Vérités

~  Arniël, Divinité des vertus, Révélateur de Divinités infini

VÉRITÉ DIVINE

Quand vous comprendrez…